Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur vos dents sans jamais avoir osé le demander à votre dentiste...

Pathologies bucco-­dentaires

L’hypersensibilité dentinaire est une affection dentaire se manifestant par une douleur brève et aiguë émanant de la dent, en réaction à des stimuli de nature mécanique, thermique ou chimique.

La carie   dentaire est une pathologie chronique irréversible des tissus durs de la dent qui entraine la formation d’une cavité dans la dent. Sans traitement, cette pathologie est évolutive : la cavité s’agrandit jusqu’à atteindre le nerf de la dent. Lorsque la carie   atteint le nerf de la dent, l’inflammation de la pulpe   est irréversible et le dentiste doit retirer ce tissus enflammé : on parle communément de « dévitalisation » de la dent.

Sans traitement après la rage de dent, la dent ne fait plus mal car le tissus pulpaire s’est nécrosé. Un granulome dentaire se forme : il s’agit d’une infection osseuse localisée au niveau de la racine de la dent responsable de l’infection. L’évolution de cette infection engendre la formation d’un kyste.

La mylolyse est une cavité située dans la partie cervicale de la dent (près de la gencive). Elle peut être due à plusieurs facteurs.

L’halitose   est le nom scientifique de la mauvaise haleine. Les causes sont multiples, et ne sont pas facilement identifiables. Demandez conseils à votre dentiste.

Les aphtes sont des ulcérations superficielles douloureuses qui apparaissent sur la muqueuse buccale. Ils sont le plus souvent sans gravité et guérissent spontanément.

« Les informations fournies sur ce site sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin. »

Vous êtes ici : Accueil > Dossiers > Pathologies bucco-­dentaires