Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur vos dents sans jamais avoir osé le demander à votre dentiste...

Angoisse et phobie du dentiste

Les Français sont encore très nombreux à avoir peur d’aller chez le dentiste au point de ne pas se faire soigner. Pour cette raison, 29% d’entre eux on renoncé aux soins dentaires.

caricature

Une peur héréditaire

Une précédente étude espagnole révélait qu’une personne sur 5 redoutait d’aller chez le dentiste par peur de souffrir et que cette peur irrationnelle était transmise par les parents, particulièrement par les pères. Le stress du papa aurait une influence sur les émotions des enfants et sur celles de la mère. Il contaminerait toute la famille à sa phobie.

Reconnaître les patients qui ont peur des dentistes

Le questionnaire

peur

  • la fiche d’inscription remise à tous nos nouveaux patients contient non seulement des renseignements sur l’état de santé mais aussi des questions plus ciblées pour savoir s’il y a une peur du dentiste et de quelle importance elle est. Le dialogue avec le patient :
  • un dentiste expérimenté dans ce domaine est en mesure de déterminer lors du premier entretien avec le nouveau patient, à l’aide de quelques questions, s’il y a un problème d’anxiété.

Le comportement pendant le traitement :

La position : le patient sur le fauteuil de consultation, la mise en place et le cas échéant l’agitation des mains et des pieds. La requête du patient de se rincer fréquemment la bouche – pour interrompre le traitement – peut tout aussi bien être un indice pour une phobie du dentiste, Réflexe nauséeux : des haut-le-cœur, une envie de vomir, une déglutition exagérée. Transpiration : profuse sur le front (sueur d’anxiété) est un indice évident que le patient ne se sent pas à l’aise.

trouille

Cercle vicieux

cercle-viscieux-angoisse
Plus on a peur, moins on va chez le dentiste, plus le dentiste est confronté à un problème difficile à gérer lorsque l’on consulte en urgence. L’anxieux associe les séances chez le dentiste à ces situations urgentes qui ne sont qu’exceptionnelles dans un exercice courant de la dentisterie. Par ailleurs, l’absence de suivi entraîne une dégradation de la santé bucco-dentaire et par conséquent des futurs soins aux coûts très onéreux.

dent-angoisse

Des astuces pour contrôler cette peur irrationnelle


Communication

Le dentiste est aussi là pour vous soigner, et non pas pour vous faire mal. Faites-lui part de votre appréhension et votre angoisse. Il adaptera sa méthode de travail à vos craintes :

  • il vous expliquera les étapes des soins que vous allez suivre ;
  • travaillera plus doucement, observera vos réactions ;
  • Il mettra tout en œuvre pour vous rassurer.

Si vous vous ne vous sentez pas à l’aise avec un praticien, n’hésitez pas à changer. Demandez conseil autour de vous : vos amis craintifs peuvent vous en recommander un bon !

Homéopathie

Si vous avez besoin de vous relaxer avant un rendez-vous, vous pouvez prendre en homéopathie :

  • 5 granules de Ignatia 9 CH 3 fois par jour l’avant-veille et la veille du rendez-vous.
  • 2 granules de Gelsemium 4 CH et un granule de Nux vomica 7 CH en cas d’angoisse forte dans le cabinet.

Phytothérapie

Prenez 4 gélules d’ Euphytose® la veille au soir, puis quatre à cinq une heure avant. 
 Thérapie cognitive comportementale.

Si votre peur est une phobie, il est essentiel de la traiter par 10 à 15 séances de thérapie cognitive comportementale réalisée par un psychiatre.
 Attention, ne pas aller chez le dentiste est dangereux pour votre santé.


Date de modification : 06/2014, par Dr G. Sauzereau


« Les informations fournies sur ce site sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin. »

Vous êtes ici : Accueil > La dentisterie > Le stress et la peur du dentiste > Angoisse et phobie du dentiste