Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur vos dents sans jamais avoir osé le demander à votre dentiste...

Aphte

Les aphtes sont des ulcérations superficielles douloureuses qui apparaissent sur la muqueuse buccale. Ils sont le plus souvent sans gravité et guérissent spontanément.

Définition :

aphte

Il s’agit d’ulcérations superficielles douloureuses qui apparaîssent sur la muqueuse buccale (langue ou la gencive). Ils correspondent à la destruction localisée de l’epithelium (manteau cellulaire qui recouvre la muqueuse). Isolés ou groupés, les aphtes forment une lésion arrondie, recouverte au centre d’un enduit blanc-jaunâtre et bordée de rouge. Ils provoquent une gêne plus ou moins douloureuse lors de la mastication. L’alimentation devient alors difficile.

Les différentes formes cliniques de l’aphte   :

  • L’aphte   vulgaire : il est localisé et disparaît spontanément sans laisser de cicatrice.
  • L’aphte   géant : il peut atteindre plusieurs centimètres.
  • L’aphtose buccale : présence d’aphtes en permanence dans la bouche.

Etiologie :

L’origine est inconnue. Ils surviennent la plupart du temps de façon isolée chez un individu en bonne santé. Certains facteurs favorisent leur apparition :

  • La prise d’aliments riches en histamine (noix, chocolat, gruyère)
  • Troubles digestifs
  • Carences (par exemple en Fer, vitamines B9 ou vitamines B12)
  • En cas d’immunodépression (stress, fièvre, infections virales, états grippaux...)
  • Épiphénomène de modifications hormonales (grossesse, menstruations)
  • Associés à des traumatismes locaux (irritation par une prothèse ou un appareil dentaire)
  • Associés à certaines pathologies : maladie de Behcet, maladie de Crohn…

Traitement :

La guérison est spontanée en 8 à 10 jours dans des conditions d’hygiène normale. Pendant ce temps, pour pallier à l’inconfort, on peut appliquer sur la zone des anesthésiques de contact.

Si un aphte   n’a pas disparu deux semaines après son apparition ou si d’autres sont apparus entre-temps, la consultation d’un praticien est recommandé. Il pourra vous prescrire des anti-inflammatoires locaux ou cautériser à l’acide ou à l’aide d’un laser la superficie de la lésion afin de faire disparaître toute gêne.


Date de modification : 06/2014, par Dr G. Sauzereau


« Les informations fournies sur ce site sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin. »

Vous êtes ici : Accueil > Dossiers > Pathologies bucco-­dentaires > Aphte