Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur vos dents sans jamais avoir osé le demander à votre dentiste...

La carie dentaire

Définition

Maladie infectieuse la plus répandue dans le monde, c’est une pathologie chronique irréversible des tissus durs de la dent, caractérisée par une déminéralisation localisée qui entraîne la formation d’une cavité.

Formation

Il faut deux éléments pour avoir une carie   dentaire :

  • Des sucres
  • Des bactéries

Formation d'une carie

Les bactéries s’accumulent sur une dent en formant une plaque. La plaque dentaire va se nourrir des sucres de l’alimentation et les dégrader en acide.

Le milieu de la plaque au contact de la dent devient acide : l’émail est lentement dissout, il se forme alors une cavité.

plaque dentaire

Facteurs de risque favorisant la survenue de caries :

  • Défaut de minéralisation des tissus dentaires (l’émail des enfants).
  • Anfractuosité de la dent importante favorisant la rétention de plaque.
  • Les malpositions dentaires favorisant la rétention de plaque entre les dents.
  • La salivation insuffisante ou peu efficace.
  • Les habitudes alimentaires incongrues : consommation de sucres ou grignotages continus.

Évolution

Carie inter-dentaire
Après l’émail, c’est au tour de la dentine   sous-jacente d’être attaquée par les acides de la carie  . La dentine   se ramollit à son tour et la cavité progresse vers l’intérieur de la dent où se trouve le nerf.

Les premiers symptômes pouvant révéler la présence d’une carie   sont les douleurs au sucre, au froid ou au chaud.

Certaines caries peuvent cependant se développer sans douleur. Leur développement peut être d’autant plus insidieux qu’elles peuvent apparaître entre les dents et sont alors invisibles cliniquement. Il est important de faire régulièrement des contrôles radiologiques de vos dents.

Traitement

  • La dent est anesthésiée.
  • Les tissus contaminés sont retirés à l’aide d’un instrument rotatif.
  • A l’issu du nettoyage, une cavité est entourée par de la dentine   saine donc dure.
  • La dent doit être reconstruite par des soins conservateurs : composite, inlay   ou onlay.

Exemple de cavité laissée par une carie

Prise à temps, la cavité de la carie   sera peu volumineuse et la reconstruction facilitée donc peu onéreuse.


Date de modification : 01/2015, par Dr G. Sauzereau


À lire aussi


« Les informations fournies sur ce site sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin. »

Vous êtes ici : Accueil > Dossiers > Pathologies bucco-­dentaires > La carie dentaire