Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur vos dents sans jamais avoir osé le demander à votre dentiste...

Les colorations dentaires

Les colorations dentaires ont différentes origines. Leur identification est le préalable à tout traitement.

Les colorations externes :

Origine

La structure microscopique de l’émail ressemble aux écailles d’un poisson : la dent en surface est donc légèrement irrégulière et certains colorants naturels vont profiter de ces porosités pour se fixer sur l’émail des dents.

Les colorations dentaires sont donc essentiellement liées aux habitudes de chaque individu :

  • les colorants alimentaires (café, thé, vin...) ;
  • la nicotine ;
  • certains produits pharmaceutiques (bain de bouche à base de chlorhexidine, médication à base de fer,...).

Cela touche l’ensemble de la denture  , la rendant disgracieuse :

  • le tartre  
  • les dents
  • les restaurations dentaires à base de résine.
  • Il est déconseillé d’utiliser quotidiennement un dentifrice type « anti-taches » ou « blancheur » qui est trop abrasif et risquerait donc de rayer la surface des dents et d’accélérer indirectement l’apparition de nouvelles colorations !

L’élimination de la substance colorante dans vos habitudes de vie représente toutefois la meilleure solution : limiter les cafés, ou rincez-vous la bouche après, proscrire le tabac…

Amélogénèse imparfaite :

Si ces tâches correspondent à des petits défauts de l’émail, votre chirurgien-dentiste pourra vous proposer la technique de la micro abrasion, technique qui permet de gommer les tâches en surface.

Thérapeutique

aeropolisseur

Une hygiène bucco-dentaire quotidienne, des détartrages réguliers associés à un polissage des dents permettent en général de remédier à ce problème.

A l’aide d’un « mini-karcher », on élimine toutes les colorations qui se sont collées sur les dents. Il s’agit de redonner aux dents leur éclat naturel.

avant après polissage

Les colorations internes

C’est l’émail et la dentine   qui sont colorés, l’atteinte est donc plus profonde.

Colorations localisées sur une seule dent :

Origine

Elles sont souvent causées par une nécrose de la pulpe   : les produits de dégradation de la pulpe   se diffusent dans la dentine   et la colore.

Elles peuvent être liées à un soin dentaire (amalgame), ou une pathologie de la dent (carie  ).

Thérapeutique :

Si la dent n’est pas trop délabrée votre chirurgien-dentiste pourra vous proposer un blanchiment interne pour l’éclaircir. Cette technique consiste à déposer un produit à l’intérieur de la dent. Au bout de quelques jours, un éclaircissement apparaît et le renouvellement du produit est possible, ceci jusqu’à l’obtention du résultat escompté.

Colorations généralisées à l’ensemble de la bouche :

Leurs origines peuvent être héréditaires ou médicamenteuses (cycline, fluor.) Le traitement est complexe et peut être un blanchiment externe ou la réalisation de facettes.


Date de modification : 06/2014, par Dr G. Sauzereau


À lire aussi


« Les informations fournies sur ce site sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin. »

Vous êtes ici : Accueil > Dossiers > Esthétique en dentisterie > Les colorations dentaires