Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur vos dents sans jamais avoir osé le demander à votre dentiste...

Les greffes de gencive

La greffe de gencive, ou greffe autogène libre est une intervention chirurgicale permettant une augmentation du volume de la gencive.

greffe gingivale libre

Indications

Pour prévenir une récession gingivale autour d’une dent :

avant après greffe

  • qui nécessitera une restauration finissant près du rebord de la gencive
  • qui nécessitera un traitement orthodontique.
  • ayant des signes d’inflammation

Pour recouvrir la racine d’une dent ayant une récession

Voici une photo d’une dent (avec la croix) qui a perdu une partie de la gencive qui l’entoure.

avant après greffe dent dénudée

Ce problème entraine une hypersensibilité de la dent, qui devient douloureuse. La partie qui est contre la gencive est plus sombre, car c’est la racine de la dent qui est visible, et qui normalement devrait être recouverte par la gencive. Dans certaines zones, cela devient également inesthétique.

Pour augmenter le contour gingival dans les espaces édentés (dents manquantes).

L’extraction d’une dent entraîne souvent une diminution du volume de la gencive et de l’os à ce niveau. Lors du remplacement ultérieur de la dent par un bridge   ou un implant  , si la perte de volume de ces tissus n’est pas compensée, le résultat esthétique est souvent décevant. Ce problème peut être résolu en greffant un peu de gencive dans la zone concernée.
Cette intervention permet d’obtenir un résultat esthétique satisfaisant. Elle est principalement réalisée dans les zones très visibles de la bouche et en particulier au niveau des dents antérieures.

Pour augmenter la profondeur du vestibule (repli du creux de la gencive) . Afin d’augmenter la rétention des prothèses.

lit receveur greffe

Technique Chirurgicale :

Préparation du site receveur :

Au niveau de la zone où l’indication de la greffe a été posée, on prépare un « lit » qui accueillera notre greffon.

Prélèvement au niveau du site donneur :

site prelevement

On prélève la gencive au niveau du palais car c’est une gencive très épaisse qui est très résistante et stable.
Cette zone cicatrise sans séquelle.

Mise en place du greffon sur le site receveur :

On fixe le greffon en le suturant.

suture greffe


Date de modification : 09/2014, par Dr G. Sauzereau


À lire aussi


« Les informations fournies sur ce site sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin. »

Vous êtes ici : Accueil > Dossiers > Esthétique en dentisterie > Les greffes de gencive