Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur vos dents sans jamais avoir osé le demander à votre dentiste...

Les problèmes d’occlusion

L’occlusion s’intéresse à la relation entre les dents du haut par rapport aux dents du bas. La façon dont les dents s’engrènent influe sur l’équilibre des articulations des mâchoires et la chaine musculaire qui y sont liés.

Les différentes classes d’occlusion :

occlusion de classe angle

Les malocclusions sont divisées en 3 grandes classes : Classe I, classe II et classe III. La classe réfère à la relation entre les dents du haut (ou la mâchoire du haut) par rapport aux dents (ou la mâchoires du bas). C’est la relation avant-arrière des dents et\ou des mâchoires.

teleradiographie profile classe 1

Classe I :

Cette classe indique généralement que les bases osseuses (ou mâchoires) sont bien alignées une par rapport à l’autre. Les dents postérieures du haut et du bas sont en bonne relation sur une base d’avant-arrière seulement. L’engrenage en arrière est adéquat. Le profil est habituellement agréable.

occlusion dentaire classe 1
teleradiographie beance

Classe II

Cette classe indique généralement la mâchoire du haut est trop avancée par rapport à la mâchoire du bas ou bien le bas est trop reculé par rapport au haut ou une combinaison des deux.. Cette malocclusion est souvent représentée par des dents du haut très avancées par rapport aux dents du bas un profil de visage fuyant (profil convexe) et un menton plus effacé ou rétrusif.

beance

schema teleradiographie

Classe III

Dans cette classe, la mâchoire du haut est trop reculée par rapport à la mâchoire du bas ou bien le bas est trop avancée par rapport au haut ou une combinaison des deux.. Cette malocclusion est souvent représenté par un menton proéminent ce qui donne un visage d’allure concave de profil.

claase 3 photo

Répercussions posturales :

Mais l’occlusion et surtout les troubles de l’occlusion ont des effets à distance dans tout le corps. Nombres de migraines persistantes, ou des cervicalgies, ou de lombalgies sont d‘origine occlusale dentaire et peuvent être traités par une correction occlusale.

Les spécialistes kinésiologues et les ostéopathes sont particulièrement concernés par les malocclusions.

classe 1 angle
classe 3
classe d'angle
probleme occlusion


Date de modification : 06/2014, par Dr G. Sauzereau

« Les informations fournies sur ce site sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin. »

Vous êtes ici : Accueil > Dossiers > Occlusodontie > Les problèmes d’occlusion