Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur vos dents sans jamais avoir osé le demander à votre dentiste...

Dentiste « omnipraticien »

Le cursus des études en odontologie :

diplome
C’est un cursus qui dure 6 années, réparties en un 1er cycle de deux ans, un 2e cycle de 3 ans et un 3e cycle court d’un an. La 1re année est constituée par la 1re année de premier cycle des études médicales (PCEM 1) et s’accomplit entièrement dans une UFR (faculté) de médecine. A l’issue de cette première année d’études, un concours est organisé. Pour être admis en 2e année, les étudiants doivent figurer en rang utile sur la liste de classement établie et choisissent de s’inscrire en médecine, chirurgie dentaire, maïeutique ou kinésithérapie selon leur rang de classement, leurs aspirations et les places disponibles dans l’une de ces filières.

Numérus clausus :

Le nombre maximum de candidats, pouvant être admis est fixé chaque année par arrêté conjoint du Ministère de l’Éducation nationale et du Ministère de la Santé. Pour l’année universitaire 2012-2013, le nombre des étudiants de permière année du premier cycle des études médicales autorisés à poursuivre leurs études en odontologie a été fixé à 1200.

Dentiste Omnipraticien :

logo
A la fin de son cursus général d’études de dentiste qui dure 6 ans, le praticien est « omnipotent » : il est qualifié « d’omnipraticien ». Il sait tout faire, sans être spécialiste dans un secteur en particulier. C’est en quelque sorte le « généraliste » de la dentisterie.


Date de modification : 06/2014, par Dr G. Sauzereau

« Les informations fournies sur ce site sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin. »

Vous êtes ici : Accueil > La dentisterie > Les protagonistes en Odontologie > Dentiste « omnipraticien »