Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur vos dents sans jamais avoir osé le demander à votre dentiste...

L’implant dentaire

Racine artificielle en titane qui sert à fixer une prothèse dentaire pour reconstituer une (ou plusieurs) dent(s) manquante(s).

couronne sur implant dentaire

Définition

L’implantologie dentaire, c’est la fixation dans l’os d’une racine artificielle en titane qui est destinée à supporter une (ou plusieurs) dent(s) manquante(s).

Indications pour la pose d’implant  (s)

L’implant   dentaire est indiqué à chaque fois qu’il manque une dent.
Il s’agit en effet de créer un point d’appui sur lequel on fixera par la suite une prothèse dentaire : une à plusieurs dents ou encore un appareil.

prothèse sur implant

Protocole :

implant-dentaire

Phase Chirurgicale(1) :

Cette phase consiste à insérer l’implant   dans l’os à l’emplacement où se trouve votre dent manquante. Cette intervention se fait sous anesthésie locale et demande un rendez-vous d’une petite heure. Dans la plupart des cas, elle est simple et non traumatique. Pour plus de détails, voir l’article sur la pose chirurgicale de l’implant  .

Phase de Cicatrisation(2) :

Les cellules osseuses viennent coloniser la surface de l’implant   pour y adhérer fortement : on appelle ce phénomène l’ostéo intégration. Elle demande de 2 à 4 mois en fonction de votre densité osseuse.

Pour plus de précisions, voir l’article sur l’ostéo intégration.

implant dentaire

Phase Prothétique(3) :

Une empreinte permettra de reproduire précisément sur un modèle de laboratoire, la position de votre implant   par rapport à vos dents. A partir de ce modèle, le laboratoire de prothèses réalise la dent artificielle qui sera soit vissée directement sur l’implant  , soit scellée sur une pièce intermédiaire (pilier implantaire).

Intérêt du titane :

Après plus de 25 ans d’utilisation, la quasi totalité des implants disponibles aujourd’hui sont désormais en titane. Outre sa grande biocompatibilité, son grand intérêt repose dans le fait qu’il soit :

  • très résistant à la corrosion et à l’oxydation ;
  • malléable et ductile, ce qui lui permet d’absorber la charge occlusale.

La résistance à la corrosion qu’il présente est due au phénomène de passivation qu’il subit (il se forme un oxyde qui le recouvre)

Par ailleurs, les implants en titane ne vous causeront pas de problèmes dans l’arc magnétique des portiques d’aéroports.

Vidéo explicative :


Date de modification : 07/2014, par Dr G. Sauzereau


À lire aussi


« Les informations fournies sur ce site sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin. »

Vous êtes ici : Accueil > Dossiers > Implantologie > L’implant dentaire