Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur vos dents sans jamais avoir osé le demander à votre dentiste...

Le bridge dentaire

Définition

Un bridge   (littéralement pont) permet de remplacer une ou plusieurs dents absentes en s’appuyant sur les dents adjacentes (de part et d’autre des dents absentes).

  • On appelle « pilier de bridge   » chaque dent, support de la reconstitution
  • On appelle « intermédiaires de bridge   » les dents sous-tendues.
    bridge dentaire

Les différents types de bridges

Les bridges « classiques » scellés

Pour ce type de bridge  , l’ancrage sur les dents bordant l’édentement se fait au moyen de couronnes dentaires. De la même façon que les couronnes dentaires, les éléments du bridge   peuvent être métalliques, céramo-métalliques ou entièrement en céramique.

bridge dentaire

Les bridges collés

Les bridges collés permettent le remplacement d’une seule dent en s’appuyant sur les dents adjacentes au moyen d’ailettes métalliques collées. Lorsque la pose d’un bridge   est possible, c’est une solution peu délabrante pour les dents voisines sur lesquelles on prend ancrage. La dent prothétique peut être en métal ou recouverte de céramique. En revanche, les ailettes ne peuvent pas être recouvertes de céramique. Elles sont donc de couleur métallique mais sont en général non visibles ou très discrètes.

bridge sur inlay

Protocole de réalisation

Les étapes de réalisation du bridge   sont les mêmes que celles des couronnes dentaires :

  • Préparation de chaque dent support du bridge  
  • Empreinte de la forme obtenue afin d’effectuer un modèle des dents
  • Fabrication du bridge   au laboratoire
  • Essayage puis scellement du bridge   au cabinet

bride dentaire

Avantages et inconvénients des bridges

Avantages :

  • Aucune intervention chirurgicale n’est requise.
  • Fiabilité.
  • Fixité.
  • Esthétique.

Inconvénients :

  • Les dents voisines saines doivent être meulées.
  • La charge masticatoire doit être supportée par les dents meulées (piliers).
  • Des caries peuvent se former sur les piliers dentaires supportant le bridge  .

Comparaison avec les implants

Avec l’avènement des prothèses dentaires sur implant  , le nombre de bridges effectués tend à diminuer du fait du délabrement des dents adjacentes qu’impose cette technique. Avec les implants, on ne touche pas les dents voisines et les forces de mastication sont prises en charge par les implants. Le bridge   est une alternative aux implants lorsque ceux-ci ne peuvent pas être posés. Il est surtout indiqué si les dents qui bordent l’édentement sont abîmées, dévitalisées et nécessitent d’être couronnées. La pérennité du bridge   est souvent dépendante de la solidité des dents supports. Le taux de réussite à 15 ans de ce type de traitement est de l’ordre de 70 %.


Date de modification : 06/2014, par Dr G. Sauzereau


À lire aussi


« Les informations fournies sur ce site sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin. »

Vous êtes ici : Accueil > Dossiers > Les prothèses dentaires > Le bridge dentaire