Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur vos dents sans jamais avoir osé le demander à votre dentiste...

Les débuts avec une prothèse adjointe

Le port d’une prothèse amovible demande de votre part une période d’adaptation difficile et longue. Vous allez entreprendre une véritable rééducation de la mastication et de la phonation dont le succès dépend essentiellement de vous. Ce n’est qu’au prix fort d’un effort de volonté et de persévérance que vous obtiendrez une parfaite adaptation.

horloge

Les premières heures :

  • Le corps étranger que constitue votre prothèse peut provoquer quelques troubles qui doivent disparaître rapidement :
  • Hyper salivation : phénomène normal due à une excitation réflexe des glandes salivaires. Ceci rentrera dans l’ordre progressivement.
  • Difficultés d’élocution : votre langue doit se réadapter à son nouvel environnement : pour accélérer votre rééducation, prenez un livre et lisez à voix haute. Prononcez plusieurs fois les syllabes qui semblent créer des difficultés.

Les premiers pas :

pas
Votre mastication, s’était adaptée aux conditions d’édentation. Il doit s’adapter de la même façon aux nouvelles conditions créées par la restauration prothétique. Selon l’importance de la prothèse, cette adaptation va se faire plus ou moins rapidement. Soyez patient, choisissez des aliments faciles à mastiquer dans un premier temps. Vous prendrez plus d’assurance au fil des repas et votre persévérance raccourcira le temps d’adaptation.

Des douleurs apparaissent :

douleur dentaire
Les dents et surfaces de gencives en contact avec l’appareil jouent un nouveau rôle en le soutenant. Ces tissus peuvent devenir sensibles mais ces douleurs vont disparaître d’elle-même. Cependant, si des zones d’ulcération apparaissent, consultez nous au plus vite afin que l’on corrige l’appareil où il vous blesse.
 
 
 

Précautions à prendre :

  • Votre prothèse est un appareil de précision : prenez garde de ne pas le laisser tomber sous peine de le casser ou de le fausser.
  • Une visite de contrôle annuelle est nécessaire à la maintenance de votre restauration.
  • Une prothèse amovible n’est pas éternelle : des modifications peuvent s’avérer nécessaires au bout de quelques temps et son remplacement est normal.
  • Il est préférable de retirer la prothèse pendant le sommeil, pour permettre aux tissus de se reposer, et aux gencives de respirer. Pour éviter sa déformation, placez la prothèse dans l’eau.

Conseils d’entretien :

PROTHESE DENTAIRE ADJOINTE AMOVIBLE
Pour que l’équilibre rétabli par le traitement subsiste dans le temps, il est indispensable de prendre l’habitude de mesures d’hygiène draconiennes. Après chaque repas, la prothèse doit être retirée et nettoyée. Utiliser pour ce faire, une brosse de prothèse avec de l’eau ou un savon neutre (type savon de Marseille). Avant de la réinsérer, éliminez de votre bouche la plaque bactérienne néfaste pour les dents et les gencives. N’oubliez pas la face postérieure des dents bordant l’édentement . Vous effectuerez sur la zone édentée, un massage gingival avec une brosse à dent souple afin de stimuler et renforcer la gencive.

Tous les 15 jours, immergez votre prothèse dans une solution de chlorexidine à 0.2% (Paroex) pendant 15 mn seulement afin de la désinfecter.

prothèse dentaire adjointe amovible


Date de modification : 09/2014, par Dr G. Sauzereau


À lire aussi


« Les informations fournies sur ce site sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin. »

Vous êtes ici : Accueil > Dossiers > Les prothèses dentaires > Les débuts avec une prothèse adjointe